Autour du monde avec ...

 
 

Île de Pâques  

L’île et les statues appartiennent au Chili depuis 1888.  Par année, il y a environ 40,000 personnes qui viennent visiter l’Île de Pâques.  Il y a une chose qui est un peu bizarre.  C’est qu’ils parlent un mélange d’Espagnol et de Polynésien.   L’île mesure 23km de long puis 12km de large (118km carré) et contient 3500 habitants.  L’Île de Pâques est l’île la plus isolée au monde. L’île est populaire à cause de ses statues.  L’île est un petit peu perdue dans l’océan Pacifique car la terre la plus proche c’est Pitcairn à 1400 miles west. Cero Terevaka est le plus gros volcan sur l’île, il mesure 1070 pieds de haut. La langue officielle est l’espagnol mais 70% de la population parle le Rapa Nui puis le reste des gens qui ne parlent pas espagnol ni Rapa Nui parle un petit peu de français.  Ils utilisent le peso chilien mais ils acceptent aussi le dollar américain.  

La découverte de l’Île de Pâques 

Edward Davis un chasseur de baleine, vit l’île en 1687.  Il essaya de s’y rendre mais il n’était pas capable à cause des courants qui le poussaient vers l’ouest.  Quand il revint à terre, il le mentionna mais ne précisa pas à quel endroit il avait vu l’île. On chercha l’île pendant plusieurs années mais le premier à la trouver,  en 1722 le soir de Pâques, était l’amiral hollandais Jacob Roggeveen.  C’est pour cela que l’île se nomme ‘‘PAASCH EYLANDT’’(Île de Pâques).  En 1862, un bateau qui venait du Pérou est venu voler mille habitants pour les ramener au Pérou afin de les transformer en esclaves.  Quasiment tous les esclaves sont morts au Pérou mais 15 ont survécu et sont revenus sur leur île mais en apportant la Variole avec eux.  Sur l’île en 1878, il ne restait plus que 111 habitants.  Dans le temps de la 1ère guerre mondiale (1914 à 1918), les gens ont commencé à s’intéresser aux statues.  Malheureusement, lorsque le bateau pour se renseigner sur ces géantes statues de pierre est arrivé sur l’île, le dernier habitant qui était capable de traduire les signes Rongo-Rongo qui expliquait la raison de ces statues venait de mourir.  Mais grâce au carbone 14, ils ont quand même réussi à retirer quelques informations comme le fait que: les premières personnes qui sont arrivées sur l’île ont rentré entre l’an 300 à 700, puis que les habitants ont commencé à construire les statues de 1600-1630.    

Les moais 

Les moais ont tous une grandeur différente,  le plus gros mesure 20m et le plus petit 2m.  Il y a eu plusieurs théories sur les moais et plusieurs questions sans réponses.  Comment a-t-on pu amener les moais jusqu’à cet endroit et ensuite comment les mettre debout sans cordes?  Certains archéologues croient qu’ils ont fait une sorte de gros radeau sur lequel ils faisaient glisser les statues mais une théorie a dernièrement été avancée.  On croirait qu’on ne sculptait pas les statues au complet tout d’un coup.  Au contraire, on aurait d’abord construit le centre, pour laisser les deux bouts en forme de rondelles non sculptés afin de laisser glisser la statue sur ces deux roues en pierre.  Il y a aussi une légende qui dit que le prêtre 

exerçait une certaine magie et que chaque jour il faisait marcher une courte distance à un moai.  

Ces statues et ces légendes donnent à l’île un côté mystérieux. Ne trouvez-vous pas? Alors j’espère que vous avez appris un petit peu sur l’Île de Pâques car moi  j’ai appris beaucoup sur cette île spéciale et mystérieuse.    

 

Note :  Mon père a décidé de passer en bateau devant Anakena Cove pour voir quelques moai puis ensuite d’aller s’ancrer à Hanga Roa. 

 

 

  

 Île de Pâques

 

 

Mégalithes de l'Île de Pâques 

Elles symbolisent apparemment des dieux et des ancêtres. 

 

 

 

Statues de l’île de Pâques (Chili) 

Les moais sont des statues taillées dans la pierre volcanique. Ces géants se dressent sur des plates-formes funéraires (ahu), comme autant de vestiges d’une civilisation disparue